Qu’est ce que la Blockchain ?

Publié le : 27 juillet 20224 mins de lecture

Plusieurs modes de stockage des données ont été découverts par l’humanité depuis l’ère de la disquette dans les années 1960. Quelques dizaines d’années plus tard, le blockchain a fait son apparition avec le livre blanc du Bitcoin en 2008 et jusqu’à présent, elle connaît des évolutions dans plusieurs autres domaines.

Le Blockchain, une histoire d’innovation

Le blockchain est l’expression anglaise signifiant chaine de blocs. Il s’agit d’un mode de stockage et transmission des données sous forme décentralisée. L’idée du créateur connu sous le pseudonyme Satoshi Nakamoto est de pouvoir transférer de l’argent entre particuliers sans avoir à passer par les services des banquiers qui sont plus lents et couteux. Pour cela, les monnaies dites électroniques ou cryptomonnaies sont transférés selon des codes uniques qui définissent les émetteurs, les récepteurs, le montant, la date et les informations essentielles sur la transaction. Ces informations sont enregistrées sous forme de blocs formant des chaines entre eux et respectant des algorithmes mathématiques. Il existe des types de réseaux publics tels que Bitcoin, Ethéreum, et privés avec des accès limités par l’organisation propriétaire.

Le Blockchain : ses principes et son fonctionnement

Pour bien se former dans ce domaine, les enseignants du site www.esgi.fr vous apprendront cette nouvelle technologie qui respecte trois grands principes fondamentaux. Primo, le blockchain est public. En fait, ce registre est accessible à toute personne faisant partie du réseau appelé « nœud ». Chacun peut lire et consulter les données dans le bloc sans pouvoir y apporter des modifications. Secondo, la base de données est décentralisée c’est-à-dire qu’il n’existe aucun organe de contrôle central en charge de vérifier les transactions et que chacun peut en prendre possession. Enfin, il est sécurisé car dès que les données sont vérifiées et acceptées par les nœuds, il serait difficile, voire impossible de les modifier. Le fonctionnement peut être résumé comme suit : chaque bloc est composé du lien vers le bloc précédent, l’empreinte alphanumérique propre à la transaction ou « hash » cible et le hash précédent.

Le Blockchain dans tous les aspects

Si à l’origine, le blockchain a été dédié au cryptage des monnaies électroniques, les différents avantages que procure ce système a intéressé les autres secteurs d’activité et ceux-ci commencent à montrer leur intérêt dans l’utilisation de cette modernité. En fait, il procure un système de traçabilité fiable et sure, adaptable pour le domaine de la chaine d’approvisionnement, de santé, de distribution et de fabrication. Pour le domaine de l’administration et des finances, la sécurité que fournit la chaine de blocs est un moyen crédible pour réduire et minimiser les corruptions lors des votes ou des enregistrements les transactions immobilières réalisées. Il permettra de minimiser toutes formes de fraudes et d’avoir une vue complète et en temps réel pour les autres secteurs tels que les médias ou les grands marchés de pétrole.

Plan du site